Paris sportif Belgique : affirmer sa personnalité ou tomber dans les vicieux rouages de l’addiction ?

On ne va pas se mentir, nous on aime beaucoup les paris sportifs .

On peut jouer entre amis, vibrer encore plus devant les matchs, se faire un peu d’oseille, et tout ça d’un simple clic sur notre smartphone.

Mais si la majorité aborde cela comme un jeu, certains se noient dans les profondeurs des paris sportifs, happés par la recherche de profits.

Pour plus d'informations consultez notre site : www.1001-paris-sportifs.com .

Une illusion de contrôle chez les jeunes

  • Mélanie Saeremans, psychologue à la clinique du jeu au CHU Brugmann de Bruxelles, pointe la différence entre les paris sportifs et les jeux de hasard plus conventionnels tels que les jeux de grattage : « Les paris sportifs, comme le poker, sont des jeux de semi-hasard.
  • Dans le sens où si vous vous êtes calés sur les équipes de foot et que moi je n’y connais absolument rien, vos probabilités de faire un bon pari vont être plus élevées que les miennes ».
  • Les jeunes, en mal de reconnaissance, et qui cherchent souvent à prouver leur valeur dans la société vont trouver dans les paris sportifs une compétence à mettre à profit.
  • Si le premier pari est anodin et qu’il est plus souvent marqueur de lien social entre amis que réalisé dans une recherche de gain, le danger est que l’acte devienne régulier .